Une fashion victime à la campagne !

A l’occasion des fêtes, j’ai eu une charmante discussion avec le frère de mon chéri au sujet de nos modes de vie respectifs. Lui habite en ville, en plein centre de Lyon, tandis que moi j’habite en rase campagne (pour vous donner un ordre d’idées, le premier Sephora se trouve à 1h de chez moi) ! Dans le cadre de cette discussion, il m’a dit que lui ne pourrait pas vivre à la campagne. Que pour lui, ce serait l’enfer de vivre à la campagne.

Personnellement, j’ai grandi à la campagne, j’ai fait mes études en ville et je suis retournée à la campagne par la suite !

Je crois que pour vivre heureux en ville, il faut y être né.

Une fashion victime à la campagne !

Tout comme pour vivre à la campagne, il faut y être né !

Je vis peut-être à plusieurs dizaines (pour ne pas dire une bonne centaine) de kilomètres de la ville la plus proche mais je le vis bien. Contrairement à ce que pense le frère de mon chéri, je reste persuadée que l’on peut vivre à la campagne et être une véritable fashion victime, en particulier grâce à Internet et plus particulièrement à la vente par correspondance.

C’est vrai que je ne fais pas autant les boutiques que lorsque je vivais en ville mais j’apprécie d’autant plus mes virées shopping ! Puisque je ne suis pas tentée, je fais énormément d’économies ce qui me permet de me faire vraiment plaisir lorsque je vais en ville !

Bref, vivre à la campagne n’a pour moi que des avantages !

Me laisser un commentaire ?